Réglementation vélo à assistance électrique - Power E-Bike

En la matière, la directive européenne N°2002/24/EC, relative à la réception des véhicules à moteur à deux ou trois roues, fixe les critères pour qu’un vélo à assistance électrique (V.A.E. ou VAE) puisse circuler sur la voie publique.

Les trois points suivant doivent êtres respectés :

  • L’assistance ne doit se faire que si le cycliste pédale, et se couper à l’arrêt du pédalage. Néanmoins, il est autorisé de mettre en place une assistance au démarrage sans avoir recours au pédalage mais qui ne doit pas excéder 6 km/h.
  • L’assistance doit se couper à 25 km/h maximum
  • La puissance du moteur ne doit pas excéder 250 watts

Notez qu'en France, l’homologation européenne ne suffit pas et un vélo à assistance électrique (VAE) est soumis aux mêmes normes qu’un cycle classique et doit notamment respecter le décret 95-937 relatif à la prévention des risques résultant de l’usage des bicyclettes et la nouvelle norme NF EN 15194.

Important : la plupart des kits vélo à assistance électrique (VAE) power-e-bike dépassent largement la limite de la puissance autorisé.

Par conséquent nous vous conseillions de rouler avec votre futur vélo à assistance électrique sur une voie privée