Site Overlay

Nos conseils pour rouler à vélo électrique en toute sécurité

Économique, écologique, bénéfique pour la santé, … Le vélo électrique offre de nombreux avantages mais demeure un moyen de transport auquel sont liés divers risques de la route.

Voici quelques conseils pratiques, vous permettant de rouler à VAE en toute sécurité !

La visibilité

En conduisant votre vélo électrique, veillez à ce que vous soyez bien visible sur la route et ce, dans les deux sens de la circulation. Même si le port du gilet jaune n’est pas obligatoire pour les cyclistes, ces derniers doivent de préférence mettre un vêtement clair et réfléchissant pour être mieux visibles notamment durant la nuit et les jours sombres. Aussi, il faut bien choisir l’éclairage du vélo, qui doit être équipé d’un phare blanc ou jaune à l’avant et d’un phare rouge à l’arrière. Un catadioptre blanc à l’avant et un autre rouge ou orange à l’arrière sont également très recommandés. Pour que le VAE soit visible à 360°, équipez les pédales et les roues de catadioptres double face, de couleur orange ou jaune. Une bande réfléchissante de couleur blanche sur les deux côtés des pneus seront également très utiles, pour optimiser la visibilité de votre VAE.

Le freinage

Étant puissant et véloce comparé à une bicyclette classique, le vélo électrique expose son conducteur aux risques de la vitesse. L’équiper donc de deux freins avant et arrière s’avère nécessaire pour un souci de sécurité. Il faut choisir des freins robustes, fiables et durables dans le temps. Aussi, le cycliste doit vérifier l’état des freins avant chaque utilisation de son VAE.

L’avertissement sonore

Beaucoup plus qu’une décoration ou un gadget, l’avertisseur sonore est un accessoire de grande importance pour la sécurité du cycliste et du vélo. La sonnette permet au conducteur de signaler sa présence aux autres utilisateurs de la route.

Équipements et accessoires facultatifs :

Certains équipements et accessoires de VAE sont certes optionnels mais fortement conseillés pour garantir la sécurité du cycliste.

  • Le casque, même s’il n’est pas obligatoire en France, cet accessoire permet d’éviter les grands dégâts en cas d’accident routier.

  • Le rétroviseur : comme en voiture, il permet au conducteur de jeter un coup d’œil vers l’arrière sans avoir besoin de retourner la tête. Il est donc important pour la sécurité routière.

  • L’écarteur de danger : cet accessoire orange, qui s’accroche sur la roue arrière, optimise la visibilité et invite les conducteurs de voiture à garder leurs distances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous à la newsletter

Power-e-bike pour recevoir nos dernières Promos

Votre inscription

a bien été prise en compte !

Lire les articles précédents :
Vélos à assistance électrique : les nouveautés de l'année 2016
Vélos à assistance électrique : les nouveautés

Avec l'arrivée des nouvelles technologies, les constructeurs de bicycles rivalisent de créativité pour proposer des vélos électriques au sommet de...

Fermer